Charlotte & Nate

       Voici un mariage qui me tient particulièrement à cœur puisque j’ai rencontré Charlotte il y a bientôt cinq ans alors que nous préparions tous les deux notre année d’échange universitaire aux États-Unis. De cette expérience commune est née une forte complicité qui ne nous a pas quittés à notre retour en France un an plus tard. C’est à cette période qu’a commencé à germer mon projet photo autour du mariage, et de la recherche d’un nom à la réalisation du logo,  Charlotte a toujours été dans les parages pour me prodiguer ses précieux conseils. Capables de nous extasier sur le choix d’un nœud papillon où la calligraphie d’un faire-part, nous pouvions à l’époque passer plusieurs heures sur le site de Jonas Peterson à disserter sur des reportages que nous finissions par connaître par cœur. Charlotte en somme, c’est un peu la marraine de Say Cheers.

Imaginez donc l’excitation ressentie lorsque, repartie aux USA pour continuer son cursus scolaire, elle m’a demandé d’être le témoin de son mariage avec Nate, étudiant américain rencontré dans son université. Qui aurait cru que nos soirées passées à écumer les blogs mariage trouveraient une utilité pratique si rapidement? C’est plein d’entrain que j’ai donc embarqué pour le Wisconsin quelques jours avant le D-day, ravi de pouvoir leur donner un coup de main sur les derniers détails. Entre deux ateliers DIY,  j’ai pu observer tout ce qu’avaient construit Charlotte et Nate en l’espace de quelques mois. J’ai été impressionné par la maturité de leur jeune couple, touché par sa prévenance.

Fidèles à leur envie de noces simples et délicates, ils ont abordé leur journée de mariage avec douceur et spontanéité. Aux traditionnels préparatifs effectués chacun de son côté ils ont préféré l’alternative de se retrouver ensemble dans l’intimité familière de leur appartement. Une fois prêts nous avons arpenté tous les trois les rues de Milwaukee à l’assaut de leurs endroits préférés, ne nous interdisant aucune photos, notamment au milieu des rayons du Whole Foods local lors de notre pause casse-croûte. La cérémonie ainsi que le reste des festivités se sont déroulées à The Box, loft industriel fait de brique et de bois.

En regardant les photos, je me souviens de Charlotte notant les bonnes trouvailles chinées au gré de nos balades sur l’internet, allongeant à l’infini la note “idées mariage” enregistrée dans un coin de son téléphone. Je ne mesure pourtant pas la réussite de cette journée à l’agencement des guirlandes d’origami ou au nombre de mason jars disposés sur les tables, mais plutôt à ce qu’on peut lire dans les yeux de Nate et Charlotte dansant seuls au milieu de leur proches, tout juste mariés, le sourire heureux aux lèvres.

I love you guys. You might be out of sight but you will never be out of mind.

Pour en savoir plus rendez-vous sur Un Beau Jour.

 Tweeter ce Post Epingler sur Pinterest Haut de la page

Lili & Antonin

        A cause de leurs emplois du temps chargés, je n’avais pas pu rencontrer Lili et Antonin avant le grand jour. Ils m’ont pourtant mis à l’aise dès mon arrivée et le reportage de leur mariage s’est déroulé le plus naturellement du monde. Nous avons profité de la fin d’après-midi pour nous échapper tous les trois sur les hauteurs de la colline. C’est là que les amoureux se sont échangés leurs vœux de manière intimiste, dans la lumière orange du soleil qui décline… un moment très émouvant. Ce mariage m’a aussi permis de retrouver des prestataires de choc (Majenia pour la déco et Benjamin aux platines) et de rencontrer enfin la team Likethat. Ambiance au top!

Retrouvez le mot des mariés sur le bog With A Love Like That.

 Tweeter ce Post Epingler sur Pinterest Haut de la page